Return to site

Qui es-tu Mathilde Metairie ?

Who are you Mathilde Metairie ?

· Interviews,by Mathieu Maugret

Nos questions à l'artiste derrière

les photos de Paddle-paddle.

-

Our questions to the artist behind Paddle-paddle's pictures.

Son 35mm toujours à portée de main, Mathilde est de ces créatifs à l'aise avec leur époque. Photographe indépendante depuis plus de deux ans, elle alterne entre rendez-vous clients et aventures de voyages – parfois les deux en même temps. Lorsqu'elle entend parler de Paddle-paddle, elle décide d'ajouter une dimension solidaire à son travail. Aujourd'hui bénévole en chef de l'association, elle est – entre autres – l'œil et la plume du compte Instagram de l'association.

Always with her 35mm camera in hand, Mathilde has a creative spirit at ease with her times. Independent photographer for over two years, she switches between client meetings and travel adventures – sometimes both at the same time. When hearing about Paddle-paddle, she decides to add a charitable aspect to her work. Nowadays, she is head volunteer in the association, she is – amongst others – the eyes and pen of the Instagram account.​

Je suis un peu touche-à-tout, plutôt un bon point pour Paddle-paddle, et me voilà photographe du projet. - Mathilde Metairie

 

I am a bit all over the place, a good thing for Paddle-paddle, which has made me the photographer of the project. – Mathilde Metairie​

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Mathilde – En ce moment je suis en train de shooter les tote-bags Paddle-paddle, pour un eshop sur lequel ils seront en vente. Entre deux photos je m'occupe aussi de mes missions avec mes clients. Je combine toujours mon travail de photographe freelance et Paddle-paddle. Nous travaillons aussi sur ce projet de blog. L'idée est de mettre en avant les personnalités inspirantes que nous rencontrons dans le cadre du projet. On y trouvera des articles, des interviews comme celle-ci, et mes photos aussi.

What are you working on at the moment?

Mathilde – At the moment I am doing a photoshoot for the Paddle-paddle tote bags, for an online shop on which they will be available to buy. Between two pictures I take care of my client missions, I always combine my freelance photography work and Paddle-paddle. We are also working on this blog project. The idea is to put forward the inspirational people that we meet during this project. There will be articles, interviews like this one, and also my pictures.

Comment es-tu arrivée là ?

Je suis passionnée de photographie depuis mes 15 ans. Après avoir suivi une voie plus conventionnelle en étudiant la psychologie et l’anthropologie, j’ai décidé de suivre ma passion et de devenir photographe freelance. L'idée était de rester assez libre dans mon travail et mes déplacements. Ça n’a pas été simple au départ, n’ayant jamais suivi de formation en photo, et sans savoir comment démarcher des clients. Je me suis donc formée en solo, avec des cours en ligne et en pratiquant. J’ai aussi su saisir des opportunités au vol, comme Paddle-paddle, qui m’ont fait évoluer. Pour ceux à qui ça parle, je suis spécialisée en photographie lifestyle, événementiel, mode et voyage. Je fais aussi du packshot et des photos produits pour différentes marques. Je suis un peu touche-à-tout, plutôt un bon point pour Paddle-paddle, et me voilà photographe du projet.

How did you get here?

I have been passionate about photography since I was 15 years old. Having followed a more conventional path, studying psychology and anthropology, I decided to pursue my passion and to become freelance photographer. The idea being to have freedom in both my work and my travelling. It was not easy in the beginning, having never studied a photography class, and not knowing how to work with clients. I therefore trained myself, with online classes and by practicing. I also jumped at any available opportunity, such as Paddle-paddle, who made me grow. To those who might be familiar, I specialize in lifestyle, events, fashion, and travel photography. I also do packshot photography and product pictures for different brands. I am a bit all over the place, a good thing for Paddle-paddle, which has made me the photographer of the project.

Comment combines-tu Paddle-paddle avec ton travail ?

Je divise généralement ma journée en me focalisant sur mon travail le matin par exemple et sur l'asso l’après-midi. Lors de nos missions à l’étranger, j’emporte généralement du travail avec moi. En mission Paddle-paddle, je me retrouve donc à shooter des produits, ou des personnes qui sont déjà sur place. Être freelance est loin d'être simple, mais le point positif de ce métier, c’est la liberté et la flexibilité qu’il m’offre. J'ai la possibilité de pouvoir travailler de presque n’importe où, même depuis le fin fond du Sri Lanka. C'est une particularité dans mon travail qui intéresse même certains clients !

How do you combine Paddle-paddle with your work?

I usually split my day by focusing on my work during the morning for example, and on the association in the afternoon. During our missions abroad, I usually take some work with me. During Paddle-paddle missions, I end up shooting products, or people who are already there. Working freelance is far from being simple, but the positive about this job, is the freedom and flexibility that it gives me. I have the possibility to work from almost anywhere, even from deep within Sri Lanka. It is a facet of my work which even interests certain clients!

Quel a été le déclic pour te lancer dans un projet solidaire ?

Lorsque je suis tombée sur le compte Instagram de Paddle-paddle, je cherchais depuis quelque temps à me rendre utile pour une cause qui me tient à cœur. Étant passionnée de surf et très investie sur le plan écologique, ce projet m’a immédiatement intéressée. J’ai donc contacté Mathieu pour savoir s'ils avaient besoin d’une photographe. La première mission à laquelle j’ai participé était en Colombie.

What was the reason that you decide to work as part of a charitable project?

When I came across the Paddle-paddle Instagram account, I had been searching for a while to try and help a cause that I cared about. Passionate about surfing and very invested in ecology, this project immediately caught my attention. I then contacted Mathieu to find out if they needed a photograph. The first mission I went on was in Colombia.

Un de tes meilleurs souvenirs de mission ?

Je pense que ma première mission en Colombie justement a été l'une des plus belles expériences jusqu'ici. Notamment l'enthousiasme et la joie des enfants à qui on a donné les planches. Ils étaient vraiment impliqués dans les ateliers qu'on avait organisés. Ça parlait d'art, d'écologie et on se penchait sur la possibilité d’un futur meilleur. On en a donc profité pour échanger avec eux et d'autres locaux. Entre humilité et d’ouverture d’esprit, j’ai énormément appris de leur culture, et donné aussi en retour.

One of your best memories of any mission?

I think that my first mission in Colombia was one of my most amazing experiences to this day. Especially the enthusiasm and joy of the kids to whom we gave the boards to. They were really involved in the workshops that we had organized. They spoke of art, ecology and the idea of a brighter future. We made the most of this opportunity to exchange with them and other locals. Between their humbleness and their open-minds, I learnt so much of their culture, and gave back in exchange.

Ta photo préférée prise en mission avec Paddle-paddle ?

C’est très difficile de faire un choix, car elles me ramènent toutes à des moments importants. Si je devais faire un top trois, je pense que je mettrais celle d’Aneesha et Damien, prise au Sri Lanka en premier. Elle décrit bien l’ambiance de la mission, à base de sunset flamboyants, nouveaux amis et de belles vagues. La deuxième image qui m’est très chère est une photo prise en Colombie. Elle met en scène Carlos, le fondateur Costeño Social, et Kike, un local de La Sierra Nevada de Santa Marta. Enfin si je devais choisir une dernière photo, je dirais une autre que j'ai prise en Colombie. Lors de la distribution des planches. Les jeunes locaux étaient hyper contents, on peut clairement voir leurs sourires, c'est la meilleure des récompenses. C'est vraiment l'une de mes photos préférées.

Your favorite picture taken during a Paddle-paddle mission?

It is very hard to pick just one, since they all bring me back to important moments. If I had to do a top 3, I think I would put the one of Aneesha and Damien, taken in Sri Lanka, in first place. It portrays the mood of the mission, golden sunsets, new friends, and great waves. The second image that is important to me is the one I took in Colombia. It shows Carlos, the founder of Costeño Social, and Kike, a local of La Sierra Nevada de Santa Marta. If I had to pick one last picture, I would say another one I took in Colombia. During the giving out of the boards. The young locals were so happy, you can clearly tell by their grins, it is the best feeling. It really is one of my favorite pictures.

Merci Mathilde d’avoir répondu à nos questions.
Retrouvez-la sur son compte Instagram, sur son site mathildemetairie.com... ou directement sur le compte Instagram de Paddle-paddle.

Thank you Mathilde to have answered our questions.

Find her on her Instagram, on her website mathildemetairie.com… or directly on Paddle-paddle’s Instagram account.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly